Georges Braque
Paysage de l’Estaque, 1906–1907
Huile sur toile
50 x 61cm
Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, Paris Dation, 1986
© Georges Braque, VEGAP, Bilbao, 2014
Photo © Philippe Migeat - Centre Pompidou, MNAM-CCI/Dist. RMN-GP


Fauvisme
1906-1907

En savoir plus

Pendant son séjour à l’École des Beaux Arts de Paris, il découvre l’art fauve d’André Derain et d’Henri Matisse lors de leur présentation officielle au Salon d’Automne de 1905. Les artistes fauves – adjectif utilisé pour la première fois par le critique d’art Louis Vauxcelles – cherchaient à exprimer les sensations que leur produisait la nature à travers la couleur pure. Les paysages de Braque de cette première étape à l’Estaque en 1906, puis à La Ciotat en 1907, reflètent son intérêt pour l’œuvre de Paul Cézanne, récemment décédé, ainsi que sa conversion à l’espace-couleur du fauvisme.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation.
Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre Politique de Cookies.