Georges Braque
Taller IX (Atelier IX), 1952-1956
Huile sur toile
146 x 146 cm
Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, París
Dación, 1982
© Georges Braque, VEGAP, Bilbao, 2014
Photo © Bertrand Prévost - Centre Pompidou, MNAM-CCI/Dist. RMN-GP


Les ateliers
1949-1964

En savoir plus

Ces années marquent la reconnaissance internationale de Braque, vieux et malade. Ce qui ne l’empêche pas de commencer, dans son atelier de Varengeville, une nouvelle série sur un thème aussi classique que les studios d’artistes. Ces lieux intimes et fermés représentent l’espace mental du peintre, et les objets, réels ou métaphoriques, évoquent l’univers développé par Braque jusqu’alors et marquent l’avènement dans son œuvre d’un thème crépusculaire : les oiseaux, dont l’origine se trouve dans une commande reçue par Braque en 1955 pour décorer le plafond de la salle étrusque du Musée du Louvre, pour laquelle il peignit de grands oiseaux bleus. Les tableaux de cette section attestent de l’importance du thème, emblématique et archétypal, dans l’œuvre ultime de Braque, mais aussi la vitalité d’un artiste ouvert jusqu’au bout à la nouveauté.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation.
Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre Politique de Cookies.